Déroulement d’une consultation

consultations

Déroulement d’une consultation d’ostéopathie

Une consultation chez l’ostéopathe se déroule en 3 parties et peut durer de 45 minutes à 1 heure. Exceptionnellement, elle peut durer un peu plus longtemps.

– La première phase est l’anamnèse.

Après que vous ayez présenté votre motif de consultation, le praticien effectue un interrogatoire sur vos antécédents médicaux, traumatiques ou encore chirurgicaux. Il pourra aussi procéder à la lecture des examens complémentaires en votre possession (Radiographies, analyses sanguines,…)  Cela va lui permettre de se faire une idée plus précises des différentes causes pouvant être à l’origine de vos symptômes, il faut donc lui donner le maximum d’informations. Ces questions peuvent paraître longues lors de la première séance, mais elles ne seront plus reposées par la suite.

– La deuxième phase de la consultation: l’observation et les tests.

Après vous être mis en sous-vêtements, votre ostéopathe va procéder à une observation dynamique et statique. Elles vont lui permettre d’affiner ses hypothèses de départ, émises suite à l’interrogatoire.
Vient alors une phase de tests spécifiques qui vont lui permettre de déterminer la réelle cause de vos symptômes.
Il va alors, par des tests palpatoires, mettre en évidence les différentes parties de votre corps souffrant d’un manque de mobilité, celles-ci étant source de symptomatologies aussi bien locales qu’à distance.
Souvent vous pourriez être surpris de voir votre ostéopathe ne pas toucher à la zone douloureuse. C’est tout à fait normal. Le symptôme le guide mais il cherche son origine avant tout. Elle peut se situer très loin de cette zone douloureuse vous amenant à consulter.

– La troisième phase de la consultation: le traitement.

Votre ostéopathe va choisir les techniques ostéopathiques adaptées à votre corps, à la zone qu’il traite, afin de permettre à celle-ci de regagner en mobilité. Une fois son travail effectué, la séance se terminera par quelques recommandations visant à pérenniser le traitement.

Certains cas pourront nécessiter plus d’une séance. Ce sera alors votre ostéopathe qui vous indiquera si cela sera nécessaire ou non.

Mais pourquoi?

Une douleur connue depuis plusieurs années dite chronique, est une douleur ancrée dans votre corps. Après la première séance vous devriez sentir une nette amélioration en général.
Mais l’absence de douleur ne veut pas dire qu’elle ne reviendra pas. En effet, les causes de vos douleur, d’autant plus si elles sont anciennes auront beaucoup de mal à disparaître du premier coup. De fait elles auront tendance à ramener dans le temps votre corps vers la position qui à déclenché votre douleur.

Comment faire alors?

Eh bien c’est le rôle de votre ostéopathe. Il va progressivement indiquer à votre corps qu’il peut revenir dans une position de non douleur. Quelques fois cet ancrage est très profond et le travail du coup plus long.

D’où l’intérêt de venir au plus vite chez l’ostéopathe afin de faciliter l’obtention des résultats.

Une visite de contrôle une à deux fois par an permet de préserver cet état de santé.

N’OUBLIEZ PAS:

L’OSTÉOPATHIE A UN RÔLE PRÉVENTIF MAJEUR ET S’ACCORDE TOUT À FAIT À L’ADAGE

MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR